Musée du Louvre, des incontournables aux insolites

- Expositions & Musées

Le plus célèbre musée du monde, le Louvre, se trouve au plus près de l'Hotel Britannique, hôtel de charme romantique au cœur du quartier historique : une raison de plus (s'il en fallait vraiment une !) pour s'adonner au plaisir d'une visite, à la recherche des incontournables, mais également des petits pointes "d'insolite" qui donnent du piquant à l'aventure !

 

Le saviez-vous ?

35 000 œuvres, 60 000 m2 d'exposition : le Louvre n'a pas fini d'éblouir, ni de livrer tous ses secrets. En préambule donc, quelques petits détails qu'il est bon de connaître. Saviez-vous par exemple que le Louvre fut en un premier temps forteresse, édifiée sur ordre du roi Philippe Auguste pour protéger la ville, avant que François 1er ne décide, en 1527, de le faire palais royal ? Que si l'idée d'un musée est née durant la Révolution, c'est Napoléon 1er qui la concrétisa, en déposant au Louvre, rebaptisé pour l'occasion - et en toute simplicité - musée Napoléon, les œuvres "glanées" lors de ses multiples conquêtes. 

 

Et la Mona Lisa ? 

Que d'aventures ! Acquise par François 1er, grand ami et admirateur de Léonard, elle fera bon nombre d'aller-retours entre Paris, Fontainebleau et Versailles avant de trouver sa place définitive dans la Grande galerie du Louvre en 1802. Définitive ? Voire ! Le joyau est volé en 1911. La Sûreté est sur les dents, les criminologues, les limiers de la toute jeune police scientifique s'agitent, les arrestations vont bon train, Apollinaire passera quelques jours sous les verrous, Picasso est soupçonné, les mythomanes s'accusent, des récompenses sont promises, les chansonniers se gaussent. Et le tableau est retrouvé. En 1913. Volé par un vitrier italien qui aurait voulu se venger des pillages de Napoléon (qui pourtant cette fois là n'y était pour rien !).

 

Des incontournables

En tête de tous les incontournables, vient justement la Joconde, dont le succès ne se dément pas depuis son retour triomphal au musée. Le Radeau de la Méduse, la Vénus de Milo ou encore la Victoire de Samothrace sont également très demandés, de même que la Liberté guidant le peuple, le Sacre de Napoléon ou encore Le Tricheur à l'as de carreau. Ne manquez pas non plus les gigantesques taureaux ailés assyriens et, au département Egypte, le scribe accroupi et la momie.

 

... Et des insolites

Parmi les nombreuses pépites que compte le Louvre, Le Combat de David et Goliath de Daniele Da Volterra s'admire recto verso ! Rendez-vous ensuite salle des Caryatides où vous pourrez contempler le dos très féminin d'une statue qui de face... réserve quelques surprises. Plus sérieusement, la salle 52 de l'aile Sully présente les œuvres d'Elisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842) et Anne Vallayer-Coster (1744-1818), peintres à une époque où les métiers d'art (comme bien d'autres) étaient interdits aux femmes. Enfin, une véritable curiosité vous attend salle 57 de cette même aile : l'Intérieur de Cuisine tiendrait son bel effet sépia du cœur royal que le peintre Martin Drölling aurait acheté aux pillards du Val de Grâce. Mêlé à la peinture, les cœurs humains avaient la réputation de donner cette teinte si particulière.

Le Musée du Louvre réserve bien des surprises et vous les découvrirez avec plaisir lors de votre séjour à l’hôtel Britannique !

 


Hotel Britannique, un charmant hôtel 3 étoiles au cœur de Paris

Musée du Louvre, des incontournables aux insolites

Facebook Twitter Google Plus YouTube

Merci de valider le recaptcha
+33 (0)1 42 33 74 59
Mail Envoyé